a) Quelques notions sur les ondes

 

 

document-numerise-4-3.jpeg

      Une onde cérébrale est un enregistrement des variations de potentiel dans les diverses aires du cerveau. 

La fréquence des ces ondes reflètent l'état de vigilance et de conscience. La fréquence se mesure en Hertz.  (encardré onde chez toutes les espèces)

      Les neurones sont le siège de mouvements de particules chargées, qui créent des micro courants responsables des ondes électriques que l'on enregistre à l'aide d'électro-sonde à la surface de crâne. 

      Cette étude des ondes nous permet alors de comprendre comment se passe le basculement de la conscience à l'inconscience.

(encadré richard coton)      Richard Coton montra que les potentiels électriques cérébraux sont souvent de nature oscillatoire, qu'ils sont modelés par des simulations sensorielles et qu'ils apparaissent quand les régions corticales (où on les enregistres) sont activées.


      Le fonctionnement des ondes:


      Ont a pu préciser les structures temporelles et spatiales des ondes en relation avec les états de vigilance et les tâches cognitive. Une méthode permet d'extraire l'ensemble des fréquences des ondes cérébrales et de les associer à différents états de l'action du cerveau. Ainsi les rythmes corticaux sont en relation avec l'état de vigilance. 

      Dans les phases précoces du sommeil, durant lesquelles se réalise la déconnexion fonctionnelle entre le cerveau et le monde extérieur, des fuseaux d'ondes à 7-15 Hz surviennent sur le cortex.  C'est le thalamus qui participe à la régulation de la veille, du sommeil et de la conscience. 

      La plongée vers un sommeil plus profond peut être identifié par la prédominance d'ondes à fréquences plus basses (de 1 à 4 Hz) et les ondes dites lentes (de 0,5 à 1 Hz).

L’éveil, comme le sommeil avec  rêves, se traduit par des modifications des ondes EEG.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site